Santé & sécurité

  1. Accueil
  2. Santé & sécurité
  3. Actualités
  4. ST

Actualités

Obligations de l’employeur

Travailleurs handicapés : nouveau plan stratégique de l’AGEFIPH

Publié le 12/07/2017 par

Le taux d’employabilité des personnes handicapées dans les entreprises augmente mais des efforts sont encore nécessaires ! Cela a amené, l’AGEFIPH à se doter d’une nouvelle stratégie globale plus adaptée aux évolutions socio-économiques et de l’emploi.

Les enjeux et défis majeurs de l’emploi des personnes handicapées

Malgré l’amélioration du nombre d’emploi d’environ 30 % de 2011 à 2015, le taux de chômage est deux fois supérieur pour les personnes reconnues handicapées.

Depuis 30 ans, l’AGEFIPH s’est vue confiée par le législateur la mission de « favoriser toutes les formes d’insertion professionnelle des personnes handicapées en milieu ordinaire. »

Dans un souci d’efficacité, en raison de l’augmentation du nombre de personnes reconnues handicapées (+ 400 000 en 4 ans) et du recrutement insuffisant des personnes handicapées par les entreprises, l’objectif de l’AGEFIPH est de favoriser la sécurisation des parcours professionnels des personnes handicapées.

Nouveau plan stratégique de l’AGEFIPH : améliorer le service rendu aux personnes handicapées et aux entreprises

Le nouveau positionnement de l’AGEFIPH s’appuie sur un renforcement de son rôle et de ses responsabilités.

L’AGEFIPH a en effet différents rôles :

  • Un rôle d’acteur central de la politique publique de l’emploi, de la formation, de l’orientation professionnelle et du travail des personnes handicapées :
    • l’AGEFIPH doit être force de propositions en direction des partenaires institutionnels,
    • il est également prévu un renforcement de l’expertise des organismes de placement spécialisé (OPS) sur le champ du handicap : diagnostic des besoins, anticipation et sécurisation des parcours professionnels avec la délivrance du conseil en évolution professionnelle (CEP).
  • Un animateur des réseaux d’acteurs professionnels du handicap et de l’emploi :
    • instauration d’une nouvelle relation avec Pôle emploi et les missions locales s’agissant de l’accompagnement des demandeurs d’emploi (mutualisation croisées des offres),
    • capacité des OPS à accompagner les employeurs dans leurs démarches de recrutement de personnes handicapées.

L’AGEFIPH va également s’efforcer de renforcer le maintien dans l’emploi des personnes en risque de désinsertion professionnelle :

  • en développant une approche anticipée des situations individuelles avec une meilleure collaboration des acteurs régionaux et locaux du maintien dans l’emploi (ex : services de santé au travail, CARSAT, etc.) ;
  • en finançant des actions de formation pour les salariés, dans une logique de maintien de l’employabilité (en complément des financements de l’employeur).
   
A compter du 1er janvier 2018, la future offre de services des OPS intégrant le maintien dans l’emploi sera mobilisable tant pour les personnes handicapées que pour ceux en voix de reconnaissance.

Des aides et des prestations de l’AGEFIPH mieux adaptées aux besoins des personnes handicapées et des entreprises

Plusieurs mesures sont prévues notamment :

  • une rénovation des aides et prestations dans un objectif de simplification pour le bénéficiaire et d’une meilleure adaptabilité de son offre d’intervention (diminution de 29 à 15) afin de faciliter leur mobilisation, renforcer leur lisibilité et améliorer leur appropriation ;
  • de meilleures prestations permettant aux opérateurs un diagnostic prenant en compte les besoins individuels des personnes et des territoires ;
  • la création d’une aide « auxiliaire de sécurisation des parcours » mobilisable sur la base d’un diagnostic de la situation de la personne en complémentarité du droit commun ;
  • la création d’une « ressource experte » sur l’ensemble des territoires en matière de compensation du handicap des personnes en situation de formation qui a vocation à être co-construite avec les partenaires de l’AGEPFIH.
   
Les parcours de formation seront davantage ciblé sur les actions qui participent de la construction des prérequis (remise à niveau, formations courtes, etc.) permettant ensuite un accès aux actions de formations qualifiantes, certifiantes et diplômantes.

L’offre de service aux entreprises sera renforcée et mieux adaptée à leurs besoins, notamment, par :

  • la construction et capitalisation d’outils mobilisables par les acteurs de l’entreprise et les partenaires (kit de communication, tutoriels) ;
  • l’accompagnement personnalisé des entreprises avec l’accès à un interlocuteur-clé opérationnel ;
  • le déploiement du réseau des référents handicap sur l’ensemble du territoire qui contribuera à une meilleure capitalisation des expériences et une compréhension actualisée des besoins des entreprises.

La performance sera mobilisée par une dynamisation de la négociation collective ayant pour but la création d’un « centre de ressources et de développement » afin de faire du handicap un enjeu plus fort du dialogue social.

L’AGEFIPH se donne pour ambition de déployer des plans d’actions sectoriels, territoriaux et thématiques avec les acteurs du monde économique et social.

Des questions sur l’emploi des travailleurs handicapés ? Vous trouverez des réponses dans la documentation des Editions Tissot « Réglementation en Santé Sécurité au travail ». 

Claudine Yessayan
Evaluatrice des Organisations de l’Economie Sociale  Niveau Expert   – Certifiée Afnor

Plan stratégique de l’AGEFIPH publié le 21 février 2017

Vous avez une question en droit du travail ? Notre service d'experts peut vous fournir une information réglementaire adaptée par téléphone.

Rendez-vous sur Tissot Assistance Juridique pour obtenir un complément d'information et souscrire à l'offre.