Santé & sécurité

  1. Accueil
  2. Santé & sécurité
  3. Actualités
  4. ST

Actualités

Votre mot-clé : " Pénibilité au travail "

Obligations de l’employeur

Pénibilité : feu le C3P, vive le C2P (compte professionnel de prévention) !

Publié le 10/10/2017 par

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la réglementation sur la pénibilité au travail n’est pas stable... L’une des ordonnances du 22 septembre 2017 réforme à nouveau la pénibilité. Le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) est revu et renommé, et le mode de départ en retraite anticipée pour pénibilité évolue. Comment s’y retrouver ?

Risques professionnels

Pénibilité des salariés intérimaires : une collaboration indispensable entre entreprise utilisatrice et entreprise de travail temporaire

Publié le 22/05/2017 par

Le dispositif pénibilité mis en place par la loi du 20 janvier 2014 connaît quelques difficultés d’application au sein des entreprises en raison notamment de son caractère complexe et novateur. Ces difficultés sont d’autant plus renforcées dans le milieu de l’intérim où plusieurs acteurs entrent en jeu afin de répondre à des obligations encore plus spécifiques. Entreprise de travail temporaire (ETT) et entreprise utilisatrice (EU) doivent alors concourir ensemble à la déclaration de la pénibilité des salariés intérimaires.

Textes officiels (Santé-Sécurité)

Pénibilité : que faire des premiers points acquis sur le compte personnel de prévention de la pénibilité ?

Publié le 10/04/2017 par

Deux années se sont écoulées depuis l’entrée en vigueur du compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P). Ce dispositif, qui permet de suivre le salarié tout au long de sa carrière professionnelle, est alimenté en points en fonction de l’exposition du salarié à un ou plusieurs des dix facteurs de pénibilité définis par la loi. Certains salariés se sont déjà vus attribués leurs premiers points et vont dès lors pouvoir les utiliser.

Compte pénibilité : utilisation des points

Risques professionnels

Travailleurs exposés au risque hyperbare : nouvelles dispositions du certificat d’aptitude à l’hyperbarie

Publié le 21/02/2017 par

Les entreprises ayant des travailleurs occupant des postes susceptibles de les exposer au risque hyperbare doivent garantir le suivi d’une formation initiale à la sécurité, avant toute intervention, avec l’obtention d’un certificat d’aptitude à l’hyperbarie. Attention, les modalités de formation ont changé en 2017.

Obligations de l’employeur

Pénibilité : les derniers facteurs vont entrer en vigueur

Publié le 22/06/2016 par

Les 6 derniers facteurs de pénibilité s’appliquent à partir du 1er juillet 2016 et devront être pris en compte par les employeurs. Attention, rappelons qu’en l’absence d’accord de branche étendu ou de référentiel de branche homologué, les employeurs vont devoir apprécier eux-mêmes si les seuils d’exposition à la pénibilité sont dépassés.

Compte pénibilité : présentation des 10 différents facteurs de pénibilité et leur date d’application

Obligations de l’employeur

Pénibilité : d’importants changements

Publié le 13/01/2016 par

Les annonces du Gouvernement en matière de pénibilité sont enfin concrétisées suite à la publication de 2 décrets et 7 arrêtés au Journal officiel du 31 décembre 2015. Ces textes reportent l’entrée en vigueur des facteurs de pénibilité restants, en modifient certains ou encore précisent les obligations déclaratives incombant à l’employeur.

Pénibilité : les principaux changements publiés au 31 décembre 2015

Risques psychosociaux

Le sentiment d’insécurité dans l’emploi va croissant

Publié le 12/01/2016 par

La DARES a publié une analyse alarmante sur l’évolution du sentiment d’insécurité des salariés des secteurs public et privé. En 2013, 35 % des salariés ont un sentiment d’insécurité dans leur emploi contre 26 % en 2005. Un indicateur fort à prendre en considération par les représentants du personnel pour apporter de l’aide à ces salariés.

Obligations de l’employeur

Le compte pénibilité ne va pas améliorer les conditions de travail

Publié le 19/11/2015 par

Dans un contexte d’allongement de la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein, le compte de prévention de la pénibilité (C3P) vise à prendre en compte la réduction de l’espérance de vie consécutive à l’usure prématurée de l’organisme contraint à réaliser des travaux pénibles. Mais à côté de ça, que fait-on pour favoriser le maintien dans l’emploi des seniors ou améliorer les conditions de travail ?

Risques professionnels

Le point sur le travail répétitif

Publié le 13/10/2015 par

Le travail répétitif est source de nuisances pour le travailleur. De nombreux symptômes peuvent apparaître comme la fatigue, des douleurs dans le cou et dans les articulations, laissant des traces durables indentifiables et irréversibles sur la santé des salariés. Ce sont des troubles musculo-squelettiques (TMS) reconnus comme des maladies professionnelles. Un rapport remis au Gouvernement propose de faire évoluer le travail répétitif.

Obligations de l’employeur

Compte personnel de prévention de la pénibilité : vers une application renvoyée au 1er juillet 2016

Publié le 23/06/2015 par

Le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) permet au salarié, exposé à un ou plusieurs facteurs de pénibilité à des degrés élevés d’intensité et de durée, de bénéficier de l’ouverture de droits à la formation professionnelle, au temps partiel ou encore à un départ anticipé à la retraite. Son application controversée a poussé le Gouvernement à demander le report de son application.

Obligations de l’employeur

NOUVEAUTE : Pénibilité au travail

Publié le 15/04/2015 par

Tous les employeurs sont tenus d’évaluer et prévenir la pénibilité au travail. Sachant que depuis le 1er janvier 2015, les obligations des employeurs ont été renforcées et le compte pénibilité est devenu une réalité. Cela oblige les entreprises à se doter sans plus tarder des outils nécessaires pour se conformer à la loi. Pour les aider à agir sur le terrain, les Editions Tissot lancent la documentation « Pénibilité au travail ».