Santé & sécurité

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Les lignes essentielles de la politique du Gouvernement en matière de santé au travail

Publié le par dans Maladie professionnelle.

Le 11 mai 2010, le ministre du Travail, Eric Woerth, a exposé au Conseil d’orientation des conditions de travail (COCT) les principales orientations de la politique du Gouvernement pour les années à venir en matière de santé au travail.

Le ministre a présenté :

  • l’état des conditions de travail en 2009 ;
  • le projet du 2ePlan Santé au Travail (PST) pour 2010–2014 ;
  • les grandes lignes de la modification des services de santé au travail (SST).

A cette occasion, Eric Woerth a également redit que le développement de la santé au travail et la révision des conditions de travail sont un enjeu important de la politique sociale des années à venir, notamment en matière de mesure préventive, afin d’anticiper la dégradation précoce due au travail et à l’altération de la santé ainsi que leurs effets sur les départs prématurés.

Téléchargez gratuitement le dossier de presse de cette réunion du 11 mai 2010, qui présente en détail l’intervention du ministre :





Le ministre a développé les enjeux du 2ePlan Santé au travail (PST), qui, sur la période 2010–2014, ambitionne de soutenir la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles et de réduire l’exposition à ces risques.

Ce plan a pour but de réduire de 25 % les accidents du travail et d’arrêter l’augmentation continue depuis 10 ans du nombre de cas de maladies professionnelles.

Quatre directions essentielles seront mises en application :

  • le développement de la production de la recherche et de la connaissance ;
  • le développement des actions de prévention des risques professionnels, notamment les risques psycho-sociaux, le risque chimique(cancérigènes, mutagènes ou reprotoxiques et neurotoxiques) et les troubles musculo-squelettiques (TMS) ;
  • l’amélioration de l’accompagnement des entreprises dans leurs actions de prévention (plus particulièrement les entreprises de moins de 50 salariés) ;
  • l’amélioration de la coordination et de la mobilisation des partenaires nationaux et régionaux.


Lors de cette réunion, le ministre a réaffirmé sa détermination de mener à son terme la réforme des services de santé au travail. Il souhaite en faire de vrais services de prévention de proximité pour les entreprises composées de groupes pluridisciplinaires de santé au travail, avec des compétences techniques complémentaires à celles des médecins du travail.

Le ministre a également interprété l’état des conditions de travail de l’année 2009, en indiquant que, si les accidents du travail sont en baisse, le nombre des maladies professionnelles repart à la hausse.



Pour être à jour de vos obligations en matière de prévention de la santé et de la sécurité des travailleurs, rendez-vous aux formations Tissot en Santé sécurité au travail.