Santé & sécurité

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Risques professionnels

Baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h au lieu de 90 : entrée en vigueur au 1er juillet 2018

par

La vitesse est la première cause des accidents mortels en France (31 %). Partant de ce constat le Gouvernement a décidé de réduire, à partir du 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central.

Un risque routier important

Le risque routier est très important en France notamment dans le cadre du travail.

Les accidents de la route pour se rendre au travail ou lors d’une mission constituent en effet le premier risque professionnel mortel en France.

Chaque année, près de 500 personnes perdent la vie sur la route dans le cadre du travail et près de 6 millions de journées de travail sont perdues.

Très souvent, la vitesse est en cause.

Selon la Sécurité routière, de façon générale, en 2016, une vitesse excessive ou inadaptée est responsable de près de 31 % des accidents mortels.

En abaissant la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, le Gouvernement entend sauver entre 300 et 400 vies par an et réduire le nombre de personnes blessées.

Baisse des vitesses maximales au 1er juillet

La vitesse maximale autorisée passe à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central. En effet, cette portion du réseau routier est celle sur laquelle les accidents mortels sont les plus fréquents.

En revanche, la vitesse sur les sections de routes comportant au moins deux voies affectées à un même sens de circulation est relevée, sur ces seules voies, à 90 km/h.

Vous souhaitez prévenir le risque routier dans votre entreprise ? Découvrez sans plus attendre notre kit opérationnel sur le risque routier.


Décret n° 2018-487 du 15 juin 2018 relatif aux vitesses maximales autorisées des véhicules, Jo du 17