Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Votre thématique : " Rémunération métallurgie "

Ingénieurs et cadres de la métallurgie : nouvelles précisions sur les sommes à intégrer ou non dans l’assiette du minimum conventionnel

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

Il n’est pas toujours évident de savoir quelles sont les primes à intégrer dans l’assiette du salaire minimum conventionnel. Pourtant, les conséquences peuvent coûter cher si vous intégrez à tort certaines primes ou certains avantages. Qu’en est-il d’une prime d’objectifs ou de la part patronale des titres restaurant ? Faut-il les inclure ou les exclure du minimum conventionnel des ingénieurs et cadres ? La Cour de cassation a tranché.

Bientôt septembre : le point sur la rémunération des apprentis de la métallurgie

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

Embaucher un apprenti vous offre la possibilité de le former et de lui transmettre le savoir-faire de votre entreprise à moindre coût. Mais attention, si vous souhaitez accueillir un jeune alternant à compter de septembre, de nombreux changements sont entrés en vigueur au 1er janvier 2019, et notamment sur la rémunération.

SMIC 2019 : quels impacts pour les salariés de la métallurgie ?

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

Le SMIC correspond au salaire en dessous duquel il est interdit de rémunérer un salarié. Sa revalorisation annuelle est liée à l'évolution de l'inflation et des salaires pour les ménages les plus modestes. Suite à sa dernière augmentation au 1er janvier 2019, quel est son impact sur les salaires prévus par les conventions collectives de la métallurgie ? Et comment vérifier que tous les salariés bénéficient bien de ce minimum légal ?

Salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie : les barèmes 2019

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

Le nouvel accord fixant les salaires minima des ingénieurs et cadres de la métallurgie à compter de l’année 2019 a été signé le 8 janvier. Découvrez les différents barèmes applicables à compter de cette année.

Accord du 8 janvier 2019 relatif aux appointements annuels minimaux garantis à partir de l'année 2019 des ingénieurs et cadres de la métallurgie

Ingénieurs et cadres de la métallurgie : l’employeur peut-il appliquer des écarts de rémunération entre les salariés ?

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

« A travail égal, salaire égal », c’est par cette formule qu’est résumé le principe de l’égalité professionnelle. Mais ce principe n’interdit pas les différences de traitement entre des salariés effectuant un même travail ou placés dans la même situation, si l’employeur est en mesure de justifier de manière objective ces éventuels écarts. Mais quels sont les critères objectifs qui peuvent justifier un écart de rémunération ?

Ingénieurs et cadres de la métallurgie : quelles primes peuvent être prises en compte dans le calcul des appointements minima ?

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

Bien souvent, les ingénieurs et cadres de la métallurgie bénéficient de primes en plus de leur salaire. Elles peuvent avoir plusieurs origines. Mais qu’elles soient basées sur la performance de la société, sur leurs résultats ou simplement liées à leur présence, comment savoir quelles sont les primes à prendre en compte dans la garantie minima d’appointement ?

Prime d’ancienneté dans la métallurgie : est-il possible de l’intégrer dans le salaire de base ?

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

La prime d’ancienneté est un complément de salaire versé au salarié en récompense de sa fidélité à l’entreprise. Les accords nationaux de la métallurgie prévoient le versement de cette prime pour les ouvriers et les ETAM. Mais comment la verser ? Peut-elle être intégrée dans le salaire de base ou doit-elle obligatoirement apparaitre sur une ligne séparée du bulletin de salaire ?

Quel taux de majoration des heures supplémentaires appliquer dans la métallurgie ?

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

Accords d’entreprise, accords de branche, taux légaux, clauses de verrouillage… Il est parfois difficile de savoir quel taux de majoration il convient d’appliquer aux heures supplémentaires dans votre entreprise. Que prévoient les accords nationaux de la métallurgie et quel est l’impact des ordonnances Macron sur le taux de majoration dans votre entreprise ?

Salaires 2018 des ingénieurs et cadres de la métallurgie : l’accord est signé !

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

L’accord fixant les salaires minima des ingénieurs et cadres de la métallurgie à compter de l’année 2018 a été signé le 13 juillet dernier. Découvrez les différents barèmes applicables à compter de cette année.

Accord du 13 juillet 2018 relatif aux appointements annuels minimaux garantis à partir de l'année 2018 des ingénieurs et cadres de la métallurgie

Prime de panier dans la métallurgie : faut-il l’inclure dans le calcul de l’indemnité de congés payés ?

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

La prime de panier est bien connue du secteur de la métallurgie, puisque la grande majorité des conventions collectives territoriales prévoient l’attribution d’une prime de panier de nuit aux salariés qui en remplissent les conditions. Mais cette prime doit-elle être considérée comme un complément de salaire ou comme un remboursement de frais ?

Disposition conventionnelle à la fois locale et nationale dans la métallurgie : identifier la plus favorable

Publié le par dans Rémunération métallurgie.

Nombre d’entreprises du secteur de la métallurgie, relèvent de deux conventions collectives : une locale et une nationale, autrement appelée « les accords nationaux de la métallurgie ». Dans ce cas, lorsque des avantages identiques sont prévus au niveau local et national, l’employeur doit accorder le plus favorable au salarié. Mais comment se fait cette comparaison ?