Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Convocation à un entretien préalable en vue d’un licenciement pour motif non disciplinaire

par

Téléchargez gratuitement cet extrait

En soumettant ce formulaire aux Editions Tissot, vous acceptez que les informations saisies soient traitées pour vous envoyer ce contenu gratuit.

Le remplissage des champs marqués par un astérisque (*) est obligatoire. Le défaut de remplissage ne nous permet pas de traiter votre demande.
Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment. Pour connaître et exercer vos droits, veuillez consulter notre Politique de protection des données personnelles.

Si vous ne souhaitez pas être sollicité(e) à propos des offres de produits et services des Éditions Tissot, gérez vos préférences de réception sur cette page.

Vous envisagez de licencier un salarié, en l’absence de toute faute de sa part, en invoquant une situation perturbant la bonne marche de l’entreprise : cas d’inaptitude physique, de longue maladie, mésentente, perte de confiance, etc. Quels que soient le motif, l’ancienneté du salarié (sauf s’il est en période d’essai) et la taille de l’entreprise, vous devez le convoquer à un entretien préalable.

  • Le modèle commenté détaillé
  • La bonne méthode
  • Les erreurs à éviter et les sanctions possibles