Droit du travail

  1. Accueil
  2. Droit du travail
  3. Actualités
  4. Petites et Moyennes Entreprises

Actualités

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Chiffres et données sociales

Paie : ce qui change au 1er janvier 2016

Publié le 18/01/2016 par

Revalorisation du SMIC, du plafond de la Sécurité sociale, de la limite d’exonération des titres restaurant, du barème des saisies et des cessions sur salaire, des barèmes des avantages en nature et des frais professionnels, de la GMP, augmentation des cotisations vieillesse, modification qui touche le calcul de la réduction Fillon, etc. Retrouvez tous les chiffres qu’il faut connaitre dans le domaine de la paie à compter du 1er janvier 2016 en un seul article, ainsi que notre dossier de synthèse.

SMIC 2016 : hausse de 0,6 %

Le SMIC horaire 2016 est porté à 9,67 euros bruts, soit 1.466,62 euros bruts mensuels sur la base de la durée légale de 35 heures hebdomadaires.

SMIC 2016

Minimum garanti 2016

Pas de changement au 1er janvier 2016. Le MG 2016 reste à 3,52 euros.

Montant du minimum garanti 2016

Plafond de la Sécurité sociale 2016 : augmentation de 1,5 %

Le plafond de la Sécurité sociale permet notamment de calculer les cotisations sociales « plafonnées ». Le montant mensuel du plafond de la Sécurité sociale 2016 a été fixé à 3.218 euros.

Plafond de la Sécurité sociale 2016

Stage en entreprise 2016 : 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale

Le plafond horaire de la Sécurité sociale pour 2016 est de 24 euros. Le montant minimum de la gratification de stage 2016 reste fixé à 3,60 euros.

Stage en entreprise : indemnité de stage 2016

Exonération des titres restaurant 2016 : revalorisation de 0,1 %

La limite d’exonération des titres restaurant 2016 s’élève à 5,37 euros.

Exonération des titres restaurant 2016

Cotisation d’assurance maladie 2016

Pour les périodes débutant à compter du 1er janvier 2016, le taux de la part patronale de la cotisation d’assurance maladie augmente. Il passe ainsi de 12,80 % à 12,84 %.

Cotisation d’assurance maladie : hausse au 1er janvier 2016

Cotisations d’assurance vieillesse 2016 : 2 cotisations, 2 augmentations

Au 1er janvier 2016, la cotisation plafonnée augmente de 0,05 point pour les salariés et de 0,05 pour les entreprises.

La cotisation vieillesse plafonnée est de :

  • 8,55 % pour les employeurs ;
  • 6,90 % pour les salariés.

La cotisation déplafonnée augmente de 0,05 point pour les actifs et 0,05 point pour les entreprises en 2016.

Cotisations d’assurance vieillesse 2016

Baisse de la cotisation d’allocations familiales 2016 sur les salaires n’excédant pas 3,5 SMIC

La baisse du taux de la cotisation d’allocation familiale pour les salaires n’excédant pas 3,5 SMIC est reportée au 1er avril 2016. Le Gouvernement l’avait initialement prévue pour le 1er janvier 2016.

Cotisation d’allocations familiales : la dernière étape du taux réduit est reportée au 1er avril 2016

Cotisation AGFF : étendue à la tranche C

A compter du 1er janvier 2016, la cotisation AGFF est étendue à la tranche C des salaires pour le régime de retraite complémentaire des cadres (AGIRC). Le taux est identique à celui appliqué à la tranche B soit 2,20 % :

  • 1,30 % à la charge de l’employeur ;
  • 0,90 % à la charge du salarié).

Cotisation AGFF : ce qui change au 1er janvier 2016

Réduction Fillon 2016

Les modalités de calcul de la réduction Fillon ont été modifiées suite à :

  • la hausse de la cotisation d’assurance maladie et de la cotisation retraite ;
  • l’abaissement de la limite pour les cotisations AT-MP. En effet, la réduction Fillon peut désormais s’imputer sur les cotisations AT-MP sans pouvoir excéder 0,96 % de la rémunération (contre 1 % en 2015).

Réduction Fillon : les paramètres 2016

Versement de transport 2016

Le taux de cette contribution change dans de nombreuses provinces à compter du 1er janvier 2016. A noter que de nouvelles communes sont également assujetties à cette contribution.

Versement transport : nouveaux taux au 1er janvier 2016

Cotisation GMP (garantie minimale de points) 2016

Contrairement aux autres années,  l’AGIRC ne donne pas de valeur transitoire. Elle communique les valeurs annuelles de la cotisation et du salaire charnière.

La cotisation annuelle 2016 est fixée à 68,07 euros par mois réparti de la façon suivante : 42,23 euros à la charge de l’employeur et 25,84 euros à la charge du salarié cadre et assimilé.

Quant au salaire charnière annuel 2016, au-dessous duquel la cotisation GMP 2016 est susceptible d’être appelée, il a été fixé à 42 590,88 euros soit 3549,24 euros par mois.

GMP (garantie minimale de points) 2016

AGS 2016

Après 3 années de gel, le taux de l’AGS baisse. Il passe de 0,30 % à 0,25 %

Cotisation AGS 2016 : baisse du taux

Avantages en nature 2016 : 4,70 euros par repas

Les avantages en nature nourriture et logement 2016 sont des éléments de rémunération qui sont soumis à cotisations sociales. Au 1er janvier 2016, l’avantage en nature nourriture a été fixé à 4,70 euros par repas.

Avantages en nature 2016

Frais professionnels 2016 : 6,30 euros pour l’indemnité de restauration sur le lieu de travail

Lorsque les frais professionnels sont remboursés selon la méthode de l’indemnisation des frais au forfait, les montants sont fixés par l’URSSAF. Les frais professionnels 2016 indemnisés sur la base des allocations forfaitaires spécifiques ne sont pas soumis à cotisations sociales si leur montant est inférieur ou égal aux seuils fixés.

Frais professionnels 2016

Saisie et cession sur salaire 2016

Le barème de saisie et cession des rémunérations est revalorisé au 1er janvier 2016 en fonction de l’évolution de l’indice des prix à la consommation. Une fraction des rémunérations est absolument insaisissable ou incessible. Elle est égale au montant du revenu de solidarité active (RSA) pour une personne seule, soit 524,16 euros depuis le 1er septembre 2015.

Saisie et cession sur salaire : barème 2016



Découvrez l’intégralité des chiffres présentés dans cet article dans notre dossier de synthèse proposé en téléchargement. Vous trouverez notamment les différents montants du SMIC, l’intégralité des barèmes sur les frais professionnels, les avantages en nature et les saisies et cession sur salaire.

Vous avez une question en droit du travail ? Notre service d'experts peut vous fournir une information réglementaire adaptée par téléphone.

Rendez-vous sur Tissot Assistance Juridique pour obtenir un complément d'information et souscrire à l'offre.