Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Le marché du travail français s’ouvre aux pays de l’Est

Publié le par dans Embauche.

Depuis le 1er juillet 2008, le marché du travail français s’est ouvert à 8 nouveaux pays de l’Europe de l’Est appartenant à l’Union européenne.

Ces 8 pays sont : l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Slovénie.

Dorénavant, tout ressortissant d’un de ces pays peut exercer librement une activité salariée permanente en France sans pour autant avoir l’obligation d’être titulaire d’un titre de séjour et d’une autorisation de travail.

Auparavant, ces étrangers étaient soumis à des dispositions dites « transitoires », c’est-à-dire qu’ils ne pouvaient prétendre qu’à des métiers dans des secteurs en manque de personnel en France, comme le bâtiment ou l’hôtellerie, et après avoir obtenu une autorisation de travail.

Notons, que la Roumanie et la Bulgarie, qui sont entrées dans l’Union européenne plus tardivement, restent encore soumises à ce régime « transitoire ».


M. Sonnerat


(Arrêté du 24 juin 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de l’emploi, des autorisations de travail aux ressortissants des Etats de l’Union européenne soumis à des dispositions transitoires, JO du 27 juin)