Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

Article ancien - Il se peut que les informations et les liens ne soient plus à jour

Congé de paternité et congé naissance : précisions sur la prise de ces différents congés

Publié le par dans Congé, absence et maladie.

Le congé naissance est de 3 jours et le congé paternité permet aux pères de s’absenter 11 jours. Comment peuvent être pris ces congés ? Pour des raisons d’organisation, le salarié peut-il fractionner son congé paternité ?

Un jeune père de famille me demande s’il peut fractionner son congé de paternité et si le congé de paternité se cumule avec le congé naissance. Dans ce cas, peut-il l’accoler au congé naissance ?

Non, il n’est pas possible de fractionner le congé de paternité, il doit être pris en une seule fois.

Oui, congé de naissance et congé de paternité se cumulent. Si le congé de paternité doit être pris dans un délai de 4 mois suivant la naissance de l’enfant, la loi ne précise pas quand le congé de naissance doit être pris par le salarié. La jurisprudence n’exige pas qu’il soit pris exactement au moment où survient la naissance. Il doit intervenir dans un délai raisonnable par rapport à la survenance de l’évènement. Enfin, sachez que le salarié peut, mais ne doit pas forcément, accoler son congé de paternité au congé naissance.

Il est conseillé de répondre par courrier à la demande de votre salarié, afin de bien valider l’ensemble des points relatifs à la prise de son congé. Vous trouverez ci-dessous un modèle de réponse, extrait de notre ouvrage « Modèles commentés pour la gestion du personnel » :

Yves Elbaz, juriste social