Droit du travail & RH

  1. Accueil
  2. Actualités

Actualités

  Contrat de travail

Ai-je le droit de renouveler une période d’essai sans l’accord du salarié ?

Publié le 07/06/2018 à 07:00 par

Période d’essai et son renouvellement : définition

La période d’essai permet d’évaluer les compétences du salarié dans son travail.

La faculté de renouveler la période d’essai ne se présume pas. Le renouvellement doit être expressément stipulé dans le contrat de travail ou la lettre d’engagement (Code du travail, art. L. 1221-23).

Pensez à insérer cette clause dans le contrat de travail. Pour gagner du temps, les Editions Tissot vous proposent un modèle extrait de leur documentation « Modèles commentés pour la gestion du personnel ».

Clause période d’essai avec renouvellement

Le contrat de travail ne peut qu’envisager le renouvellement. Le renouvellement ne peut pas être prévu dès la conclusion du contrat.

Renouvellement de la période d’essai : il doit être prévu par un accord de branche étendu !

Avant de prévoir une clause de renouvellement de la période d’essai dans le contrat de travail, vous devez consulter votre convention collective. En effet, le renouvellement de la période d’essai n’est possible que si un accord de branche étendu le prévoit (Code du travail, art. L. 1221-21).

En l’absence d’un tel accord de branche, il est impossible d’inclure au contrat une clause de renouvellement, même avec l’autorisation du salarié.

Si votre convention collective prévoit cette possibilité, cela n’est toutefois pas suffisant.

Non, le renouvellement de la période d’essai ne peut se faire qu’avec l’accord exprès du salarié. Ce dernier doit être clair et non équivoque.

La rupture du contrat de travail, pendant le renouvellement de la période d’essai, peut être requalifiée en licenciement sans cause réelle et sérieuse s’il n’y a pas eu accord exprès du salarié.

Conseil
La seule apposition de la signature du salarié sur un document établi par l’employeur où il est notamment indiqué que la période d’essai est prolongée n’est pas suffisante pour prouver son accord exprès. Il est donc conseillé de demander au salarié, un courrier dans lequel il indique clairement son accord de renouveler ou non sa période d’essai.

Vous avez une question en droit du travail ? Notre service d'experts peut vous fournir une information réglementaire adaptée par téléphone.

Rendez-vous sur Tissot Assistance Juridique pour obtenir un complément d'information et souscrire à l'offre.