S'identifier

Sondage des Editions Tissot : l’amitié au travail

Selon un sondage des Editions Tissot réalisé par OpinionWay, 93 % des Français considèrent que l’entreprise est un lieu où l’on se fait des amis et que cette amitié contribue à construire une bonne ambiance générale au travail. Elle aurait de nombreux autres effets positifs notamment celui d’aller travailler avec plaisir. Des résultats dont l’entreprise peut se réjouir.


Amitié au travail : une histoire de collègues pour 93 % des Français

Alors que les salariés n’ont aucune obligation de s’entendre, voire de devenir amis avec tous les collaborateurs, 93 % des Français déclarent que l’on se fait des amis au travail parmi les collègues. Les liens d’amitié se tissent également avec les clients de l’entreprise pour 65 % d’entre eux et les fournisseurs (54 %).

Sondage amitié au travail : parmi qui se fait-on des amis

C’est une bonne chose lorsque l’on sait que la mésentente peut être sanctionnée. En effet, si elle repose sur des faits objectivement précis, vérifiables et imputables à un salarié, la mésentente peut être une cause de licenciement (Cass. soc., 2 juin 2010, n° 08-44634).

Amitié au travail : les pauses et les déjeuners entre collègues seraient créateurs de lien d’amitié

Pour 74 % des sondés, les pauses café, cigarettes et déjeuners, ainsi que les pots entre collègues seraient des situations propices à la création et au renforcement de l’amitié au travail.

Quelques règles à rappeler toutefois concernant les temps de pause afin d’éviter les abus autour de la machine à café. L’employeur n’est pas tenu d’accorder des pauses à tout moment. Le Code du travail dispose que le salarié bénéficie d’une pause d’une durée minimale de 20 minutes dès lors que son temps de travail quotidien atteint 6 heures (art. L. 3121-33).

Sondage amitié au travail situations

Les créations d’évènement à l’initiative de l’entreprise tels que les séminaires et actions de team building, qui ont pourtant pour objectifs de renforcer la cohésion et la motivation d’équipe, développer l’échange, apaiser les conflits, ne seraient favorables à la création d’amitié que pour 25 % des personnes interrogées. Pour rappel, la pause café favorise l’amitié au travail pour 74 % des Français…

Même s’ils estiment que l’entreprise est créatrice d’amitié, les salariés n’oublient pas qu’ils sont là pour travailler. En effet, ils voient dans cette amitié de nombreuses retombées positives pour l’entreprise puisque 83 % des sondés estiment que l’amitié au travail améliore la productivité, qu’elle permet de mieux gérer les situations difficiles (88 %). Elle serait même une bonne chose pour le plaisir de venir au travail (92 %). L’employeur qui a l’obligation de préserver la santé de ses salariés (Code du travail, art. L. 4121-1) peut donc voir l’amitié comme un élément qui participe au bien-être de ses salariés au travail et ainsi prévenir notamment les risques psychosociaux (stress, harcèlement, etc.).

Amitié au travail et réseaux sociaux

63 % des sondés accepteraient la demande d’ami envoyée par un collègue sur les réseaux sociaux personnels type Facebook ou Copains d’avant.

Ce chiffre passe à 54 % lorsque la demande émane d’un collègue via les réseaux sociaux dits professionnels type Linkedin ou Viadeo.

Sondage amitié au travail réseaux sociaux

Même si l’on parle d’amitié, il est important de rappeler que l’on ne peut pas tout dire sur les réseaux sociaux.

Sauf abus caractérisé, le salarié peut faire usage de sa liberté d’expression. Mais attention de ne pas dépasser les limites de la liberté d’expression. Les propos tenus qui relèvent de la critique malveillante, de l’injure, du dénigrement, de la diffamation, de l’indiscrétion ou de la divulgation d’informations confidentielles peuvent être sanctionnés.

Alors, attention aux commentaires injurieux sur les réseaux sociaux, postés sur les murs d’amis qui peuvent être considérés comme « public » (comptes ouverts à tous ou ayant de très nombreux amis).

Ces mots peuvent également être rapportés à la hiérarchie par d’autres salariés « amis ». Ce qui pourrait sonner le glas de l’amitié !

Sondage des Editions Tissot réalisé par OpinionWay du 23 au 24 octobre 2014 auprès d’un échantillon de 1.005 Français.


Infographie complète

Cette infographie est libre de droit. Vous pouvez l’intégrer sur votre site web grâce au code fourni plus bas.

infographie sondage amitié au travail Editiosn Tissot

Intégrer l’infographie sur un site

Utilisez le code ci-dessous pour intégrer l’infographie sur un site :

Envoyer cette page à un collègue Signaler une anomalie sur cette page Retour en haut de page